Levi’s gère ses jeans défectueux en économie circulaire

Levi’s utilise le SaaS de gestion circulaire myUpcyclea pour administrer son écosystème de réparation des jeans au UK. Après une expérimentation réussie, le dispositif est en voie de déploiement en Europe.

L’industrie textile vend chaque année 100 milliards de vêtements dans le monde, consomme 4% de l’eau potable et est responsable de 2% des émissions GES.

Le gaspillage est considérable puisque l’équivalent d’une benne de vêtements est jeté chaque seconde dans le monde, et qu’en Europe 4 milliards de tonnes de déchets vestimentaires sont jetés ou incinérés par an (80% du volume) – source : Novethic.

Pour inverser cette dynamique Levi’s a fait appel à Upcyclea pour mettre en place un programme de « recommerce » de ses jeans défectueux. Il s’appuie sur notre plateforme myUpcyclea pour gérer les stocks et les acteurs de l’upcyclage (tailleurs, boutiques), et calculer le bilan environnemental et économique des écosystèmes mis en œuvre.

Outre l’impact positif pour l’environnement, le programme permet de générer 30 € d’économies par jean par rapport à une gestion classique des déchets. La preuve que l’écologie et l’économie peuvent faire bon ménage.



EnglishFrench